Qu’est-ce que le soft sword ?

Le soft sword est un sport de combat d’inspiration médiévale utilisant un équipement moderne.

Cette discipline permet aux sportifs de tous âges de s’initier et de pratiquer différentes formes de combat épée – bouclier, épée deux mains, épée – bocle (…), en duel ou en mêlée.

Ce n’est pas de l’escrime, ni de l’AMHE, c’est un sport à 300% fun car très énergique, facile d’accès, et, finalement, peu violent.

presentation-softsword.fr


HISTORIQUE

Le soft sword est issu du béhourd, art martial des XIVe / XVe siècles consistant en des combats de type full contact en armures médiévales. La renaissance du béhourd est due à des combattants russes qui ont « réinventé » la pratique au milieu des années 2000. Le sport est arrivé en Europe de l’ouest quelques années plus tard et ne cesse de se développer depuis dans le monde entier. Une vingtaine de nations sont représentées aux Championnats du Monde.

1272__x_choc-des-fers-462-epee-bouclier-johan-antoine-les-preux-montacutins

Pour l’entraînement « léger » des combattants de béhourd, différents simulateurs et protections en mousse ont été créés. Rapidement, les clubs ont vu le potentiel de ces équipements pour les plus jeunes : le béhourd n’étant accessible qu’aux personnes majeures, il était impossible jusqu’alors de former les futurs générations de combattant !

C’est de nouveau en Europe de l’est que le soft sword s’est structuré en tant que discipline sportive à part entière pour les enfants dès 5 ans (et sans limites d’âges supérieurs) il y a quelques années. Depuis, une dizaine de pays ont importé cette activité.

un_combattant-softsword.fr

En 2016, à Minsk, a eu lieu la deuxième édition du Championnat d’Europe, organisé par la fédération internationale. Verrons-nous bientôt la France dans ce genre de compétitions ?